NOTABEL - Olivier de CLIPPELE - Philippe DEGOMME - Valérie BRUYAUX - Hélène NAETS, Notaires Associés

 

NOTABEL - Olivier de CLIPPELE - Philippe DEGOMME - Valérie BRUYAUX - Hélène NAETS

Notaires Associés

Pourquoi la médiation ?

Les conflits sont de tous les temps. Ils surgissent d'autant plus lorsque les personnes vivent ensemble.  

 

Une alternative au tribunal

La pulpart du temps, les conflits juridiques sont vite renvoyés chez les avocats. Ces derniers introduisent ensuite l'affaire devant un tribunal. Ils défendent la cause de leur client, en gardant à l’esprit les intérêts de celui-ci uniquement. 

Le conflit sera finalement tranché par le juge qui rendra une décision. Cette décision est motivée uniquement sur base des faits et des preuves, et ce conformément à la loi.

En d’autres termes, la décision est confiée à un tiers (un juge ou un arbitre). Les négociations, quant à elles, sont confiées aux avocats et traitées par eux également.

« Justice est rendue ». Malheureusement, le droit n’est pas toujours perçu comme étant "juste" par les parties, surtout lorsque la décision n’est pas rendue conformément aux attentes de chacun.

En outre, une procédure judiciaire peut mener à une rupture définitive entre les parties. Ce qui est souvent malvenu dans les cercles familiaux ou d'amitié.

La médiation, par contre, permet d'éviter tous ces inconvénients liés à une procédure judiciaire. 

 

Arriver à une solution par soi-même, tout en étant accompagné

La médiation permet d'éviter que les relations entre les parties ne s’aggravent. Les parties y sont les propres constructeurs d’une solution qui leur convient.

Il est important qu’aucune tierce personne ne vienne s’immiscer dans cette prise de décision. Les parties rétablissent le contact et trouvent elles-mêmes une solution, avec l’aide d’un tiers neutre et indépendant, le médiateur.

 

Data Protection Officer

L’étude a désigné un data protection officer pour assurer la protection des données à caractère personnel qu’elle traite. Toute demande relative à la protection des données à caractère personnel de l’étude ainsi que toute demande relative à l’exercice des droits des personnes concernées peuvent lui être adressée à l’adresse privacy@belnot.be .